Le Samedi 16 avril 2016, Ferme du Héron, Villeneuve d'Ascq.

comet 67PLa sonde Rosetta a rejoint une comète au nom barbare, 67/P Churyumov-Gerasimenko en août 2014. Depuis, elle nous fait découvrir un monde très peu connu jusqu'alors, l'environnement proche des comètes. Suivre une comète autour du Soleil comme le fait Rosetta constitue un défi technique sans précédent. Si complexe qu'à côté de ça, prononcer "Churyumov-Gerasimenko" semblerait presque facile. Cela a nécessité plus de 10 ans de préparation suivis de 10 ans de voyage. Après avoir discuté des aspects techniques d'une telle mission, en particulier des péripéties de l'attérisseur Philae, nous aborderons les principales découvertes faites par Rosetta.

Les comètes sont considérées comme les corps les plus primitifs du système solaire. Les étudier revient en quelque sorte à remonter le temps jusqu'au premiers instants du système solaire il y a environ 4,5 milliards d'années.

Rosetta nous a réservé de nombreuses surprises. Elle a répondu à de nombreuses questions, mais nous verrons aussi qu'elle nous conduit à nous en poser bien d'autres.

Romain Maggiolo est chercheur à l'Institut d'Aéronomie Spatiale de Belgique. Ses travaux portent sur l'électromagnétisme, la géophysique et la physique des plasmas.